Patrice Le Namouric

Patrice Le NamouricPatrice Le Namouric joue, écrit, met en scène et réalise… animé par l’exploration d’univers singuliers à fort impact visuel. D’abord formé de 1996 à 1998 au SERMAC (Service Municipal d’Action Culturelle de la ville de Fort de France créé par Aimé Césaire – Martinique), il n’a depuis cesse de se jeter à corps perdu dans tout projet artistique hybride et signifiant. 

MISE EN SCÈNE THÉÂTRALE – Likembé Soul Opéra inspiré par la vie et l’œuvre de Chano Pozo (en République du Congo, 2017) | Couple ouvert à deux battants de Dario Fo avec un concept de téat an kay (2017) | Le monologue du gwo pwèl pièce de slam de Fabrice Théodose (2017) | RJ 3.0 comédie librement inspirée du mythe de Roméo et Juliette (2016) | Cyclones, thriller théâtral de Daniely Francisque (2016) | Déplacements (2010) puis Tensions (2011), spectacles réalisés pour et avec une vingtaine de femmes immigrées | Iago de José Exélis d’après Othello de Shakespeare, assistance à la mise en scène (2005).

RÉALISATION CINÉMATOGRAPHIQUE – Chapé ! réalisé pour les Rencontres Cinéma Martinique (2014) | M Marronnage, Prix du meilleur scénario 2014 du Festival Prix de Court (P2C) et sélectionné au Short Film Corner du Festival de Cannes (2013) | Noire ode, Lauréat 2011 du P2C, sélectionné au Festival Européen du Film Court de Brest 2011 | Le coach, Prix du public 2010 du P2C.

JEU – Des incarcérés de Christophe Cazalis, mis en scène par Hervé Deluge (2010) | Le collier d’Hélène de Carole Fréchette par Lucette Salibur (2009) | Suicidame et Circuit fermé de et par Yoshvani Médina (2003-2004) | Tranches de vie et Tête de rien, deux créations collectives pour le café théâtre (2000-2003).

En 2010, il fonde la compagnie TRACK avec sa complice Daniely Francisque, pour s’aventurer spécifiquement sur les voies de la « théâtralité du mouvement ». Sous le regard bienveillant d’Yves Marc, co-fondateur de la compagnie du Théâtre du Mouvement (Montreuil), il se forme à l’animalité et la musicalité du mouvement.

Fasciné par l’anatomie et la force des récits, il s’éduque par ailleurs à l’écriture de scénarios en participant à des formations professionnelles – deux master class significatives : Story, animée par Robert McKee (Dixit, 2012) et Les 3 genres essentiels, animée par John Truby (Mille Sabords, 2015).

Ces aventures artistiques sont autant d’occasions pour lui de croiser les imaginaires du théâtre et du cinéma… et de découvrir ce qu’elles font de lui…