Daniely Francisque

www.danielyfrancisque.comFormée à Paris au Théâtre de l’Air Nouveau de Luc Saint-Eloy et au Laboratoire de l’Acteur d’Hélène Zidi, Daniely Francisque s’est produite dans une quarantaine de créations, alliant ses qualités de comédienne, de danseuse et de chanteuse, sur scène comme à l’écran.

Son parcours est marqué par une exploration transversale du théâtre, des danses, rythmes et musiques des cultures afro-caraïbéennes, privilégiant l’expression du corps.

THÉÂTRE  – Elle joue notamment dans George Dandin ou le mari confondu de Molière mise en scène par Hassane Kassi Kouyaté (2016), Romyo et Julie d’après Shakespeare par Hervé Deluge (2016), Nous étions assis sur le rivage du monde de José Pliya par Nelson-Rafael Madel (2014), Le collier d’Hélène de Carole Fréchette par Lucette Salibur (2009), Combat de Femmes  par Luc St-Éloy (2005), La Dispute de Marivaux par Kristof Langromme (2004).

TV/CINÉMA  – Elle tourne dans les séries tv Guyane  – Création originale Canal+ par Kim Chapiron, Philippe Triboit et Fabien Nury (Aventure, 2015), Meurtres à la Martinique  par Philippe Niang (Policier, 2015), Les îles d’en face  par P. Giangreco (Comédie, 2013), Tropiques Amers réalisée par J.C. Barny (Histoire, 2006), et les films courts Noire ode et M Marronnage  par Patrice Le Namouric (2011 et 2013), Vivre  par Maharaki (2013), Tourments d’amour  par Caroline Jules (2010), La Noiraude  par Fabienne et Véronique Kanor (2004).

AUTRICE  – Elle écrit pour le théâtre Nèg pa ka mò  (fresque historique, 1994), Cyclones  (thriller théâtral, 2015) et Ladjablès / La Diablesse  (conte contemporain, 2017).

MISE EN SCÈNE – Elle assiste Hélène Zidi sur Le Tigre de Murray Schisgal (2004), Lucette Salibur sur la version créole de En attendant Godot de Samuel Beckett (2006), et réalise une dizaine de mises en scène dans le milieu amateur, avant de mettre en scène Ladjablès et Moi, Fardeau inhérent de Guy-Régis Junior.

DISTINCTIONS

  • Prix d’interprétation féminine pour La Noiraude de Fabienne et Véronique Kanor, Rencontres Cinéma Martinique (2006)
  • Trophée de Femme de l’année décerné par le magazine Créola, pour couronner son parcours (2017).
  • Trophée Meilleure actrice pour le Film Tourments d’Amour de Caroline Jules décerné par le Festival International Independant Film Smr13, Nominée Meilleure actrice, au Lady Filmmakers Film Festival (Beverly Hills), Barcelona Planet Film Festival (Espagne), Berlin Filmmaker Festival (Allemagne) (2017)
  • Cyclones sélectionné parmi les 10 Coups de coeur du Festival Off d’Avignon, du Club de la Presse du Grand Avignon et Vaucluse (2017)